Dans la même rubrique...

lundi 7 septembre 2020

Cent milliards pour les patrons, la facture pour les salariés Enregistrer au format PDF

Les chiffres annoncés ont de quoi nous faire tourner la tête… le gouvernement étale les milliards comme on compterait des pièces jaunes.

De quoi faire tourner la tête… oui !

Il y a quelques mois encore, les discours nous appelaient à nous résigner à l’austérité : il n’y avait plus d’argent pour les salaires, l’emploi, l’environnement, les retraites… pour la santé, la Sécurité sociale.

La bonne nouvelle, c’est que ces discours étaient faux… de l’argent il y en a, la preuve !

La mauvaise, c’est qu’il y en a… toujours pas pour nous.

Alors que les grands groupes saisissent l’opportunité de la crise sanitaire pour ressortir des archives leurs vieux projets de restructuration et de délocalisation pour tenter d’enfoncer le clou de la remise en cause des droits du travail, le gouvernement les arrose de nouveaux cadeaux sans exiger la moindre contrepartie, sans le moindre contrôle. Ah la bonne affaire !

Si certains s’interrogeaient sur l’opportunité d’une journée d’action le 17 septembre, plus aucun doute possible : il nous faudra y être !